Michiyo; l'insupportable optimiste : Chapitre premier

>>>>

Plusieurs sujets sur lesquels j'ai réfléchit, sur lesquels pour la plus part, je me questionne encore. A mes heures perdues, celle où flâner en regardant un grain de poussière voler devient une attraction très distrayante. Mon esprit vagabonde, et je réfléchis. Des fois même, cela peut parvenir suite à un débat intéressant avec une personne. Tout ça ne sera pas forcément au goût de tout le monde, chaque personne est différente dans sa façon de voir. Un débat sur un sujet précis vous intéresse ? Vous souhaitez débattre sur ce que j'ai déjà dit ? Il suffit juste de me contacter, et je me ferais une joie de répondre. 

 

Je sais que parfois je suis abusive dans mes pensées et dans mes propos, que je ne serai pas au goût de tout le monde "Mlle l'optimiste". Je crois encore, oui je crois. Sachez que des épreuves j'ai su en traverser, je ne suis pas une petite gamine pourrie-gâtée qui ne connais rien à la vie, sinon je n'oserai pas dire ce que je dis plus bas ou du moins je ne le penserai pas réellement. Et oui, dur à croire ? Je parle plus en connaissance de cause.

 

Je vous ouvre l'entre de mes pensées ~

[ou devrais-je dire : de mes coups de gueules]

I'm alive ♬

Vivre pour se sentir vivant.
Trop de gens oublient de nos jours le vrai sens du mot "vivre". On ne l'enseigne plus aux enfants et le monde se perd petit à petit...  Plus personne ne prend le temps de profiter du bonheur simple et passe à côté de tout, de leurs vies. Vivez ! Tout peut s'arrêter un jour ou l'autre; l'argent, l'amour, la gloire et même la vie. Alors vivez sans vous prendre la tête vivez comme si demain vous ne serez plus qu'un souvenir dans le coeur des gens.
Vivre pour mourir tel est notre destin, alors avant votre heure cherchez votre bonheur ! Il ne s'obtient qu'à la force des deux bras, alors ne l'attendez pas.

Ecoutez les cigales chanter, sentez le sable chaud sous vos pieds ou le craquement des feuilles. Admirer les plus belle montagne verte et les vastes océan bleu. Ecoutez le bruit du ruissellement de l'eau de pluie ou de rivière, le chant des oiseaux quand vient le printemps. Sentez la bonne odeur des fleurs et des pins sauvages. Ressentez la douce chaleur sur votre corps les jours ensoleillé et le froid glacial qui vous fait picoter le nez. et la douce caresse du vent qui fai virevolter vos cheveux.
C'est ça qui fait que l'on se sent vivant.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Au final la vie c’est comme un gâteau. Tout d’abord tu as la conception, puis le temps de cuisson et ensuite la dégustation jusqu’à la dernière miette. Certain la savoure avec attention et se régale. Et puis t'en as qui croient que le dessert n'est pas bon et ça leur donne mal au cœur. Alors qu'au final, ils n'y ont jamais vraiment gouté et la saveur n'a pas atteint leur papilles.  

 

*

[Teenagers] Génération pessimiste

Génération ratée, où ça ?
C'est fou comme cette phrase me fait bien rire
D'où vous voyez qu'on est une génération ratée ?
C'est juste pour se donner un genre, faire style qu'on est les plus à plaindre ?
Ou tout simplement pour forcer votre esprit de rébellion contre les adultes ?
Faut arrêter tout ça franchement, ça en devient du n'importe quoi...
Génération ratée...
J'aurais plus dit :
Génération pessimiste


[C'est après avoir vu sur de nombreux endroits du net "génération ratée"]

Je ne suis pas mieux je me plains comme tout les autres certes, mais pas sur long terme. L'amour, ça fait mal, ça tue. L'amitié, ça aide mais ça rend dingue. La famille, ça nous entoure, et/ou tue la vie. L'argent, c'est la crise ! L'homme a fait de ses quatre critères une idéalisation trop profonde. On en voit plus le reste. Ceux qui ont le moins souffert sont ceux qui généralement se plaigne le plus, ou alors il y a des esprits ludiques qui ont enfin ouvert les yeux.
Vous vous plaignez d'argent ? Vous avez sûrement au moins de quoi manger tous les jours, de toute manière c'est vos parents qui s'en chargent généralement,
Vous vous plaignez tout le temps de l'amour ? Y en a qui vive très bien sans, et puis il n'y a pas que ça dans la vie. Ne vous enfermez pas dans votre bulle à cause de la souffrance de l'amour ça sert à quoi ? A vous faire du mal plus qu'autre chose, whao, c'est super hein ? Arrêtez vos "Plus facile à dire qu'à faire" c'est du n'importe quoi, si on veut on PEUT, et ça c'est vrai.
Vous vous plaignez de votre famille ? Allez courage, plus que quelques années et vous pourrez prendre le large.
Ne prenez pas mon texte au pied de la lettre (je préviens car je sais que beaucoup auront cette réaction). Vous pouvez vous plaindre, pour parler aux autres de ce qui ne va pas c'est normal. Mais arrêter de vous tuer la vie juste pour ça, regardez autre chose, sortez de votre bulle !

Nous ne sommes pas une génération ratée, juste une génération pessimiste. Mais si vous vous dites réellement raté, alors soyez optimiste [à juste dose] ! Vous pouvez faire changer les choses, alors croyez. Si vous me dites "Je suis optimiste !! Mais ça sert à rien, vu que l'on finit toujours pas avoir des déceptions" Ah ah, ne vous dites pas optimiste dans ce cas là =) vous un "fake".
Les déceptions font partie de l'apprentissage de la vie.
Je sais je me répète sur la même idéologie dans chacun de mes articles, mais c'est ce que je vois le plus de nos jours, et ce qui est donc le plus actuel. C'est aussi ce qui me révolte le plus.

 

 

>> Je précise que ce cas est pour une grande partie des adolescents chez qui j'ai vu la phrase "Génération ratée".

*

*

Au final le bonheur n'est que subjectif lui aussi. Et puis, qu'est-ce qui au final est réellement objectif ? "C'est bleu ! Non regarde mieux, c'est vert !" même ces discussions là sont tangibles. Bref le sujet n'est pas là ! Le bonheur, c'est un état d'esprit tellement puissant et profond, qu'il nous en fait oublier tout le reste.

Il diffère suivant les gens, les cas ou les vécus. Certains seront matériels, d'autres socials. Puis encore d'autres plutôt affectif. Le bonheur est tellement facile à trouver ! Même à petite dose, il faut savoir en apprécier le goût, car cela reste quand même une partie de bonheur.


En savoir plus ici ;)

Écrire commentaire

Commentaires : 0